Message de la Présidente

Posted by .

Message de la Présidente

Dr. Debbie Sookman

L’Institut Canadien des Troubles obsessifs compulsifs

19 Août 2011. Les troubles obsessifs compulsifs (TOCS) sont invalidants pour les personnes atteintes et brise-coeur pour leur entourage. Dans ma pratique auprès d’ enfants, d’adolescents et d’ adultes avec des TOCS sévères – référés pour un traitement spécialisé par des ressources locales, nationales et internationales – j’ai pu constater à de nombreuses reprises que certains patients étaient erronément identifiés comme ‘’résistant à tout traitement’’ alors qu’ils n’avaient jamais reçu de véritables traitements spécialisés. Il est urgent de développer une plus grande expertise canadienne dans le traitement des TOCS et ainsi permettre une augmentation des ressources aptes à poser efficacement le diagnostic de TOCS et à offrir les traitements spécialisés requis. J’ai fondé l’Institut Canadien des Troubles obsessifs compulsifs (ICTOC) afin de faire progresser et d’offrir à travers le Canada les services de traitements spécialisés selon les meilleures normes de pratique reconnues pour les TOCS et autres troubles associés pouvant atteindre un individu sa vie durant. L’Institut a aussi pour objectif l’avancement de la recherche scientifique afin d’améliorer la pratique clinique. Le Programme d’Éducation et de Sensibilisation de l’Institut prévoit une représentation de chaque province canadienne. L’information nécessaire à la prise de décision quant aux choix de traitement sera mise à la disposition des personnes atteintes de TOCS incluant celles habitant au Canada dans des régions éloignées.

Le Programme de Spécialité de l’Institut pour la Formation et l’Accréditation dans le traitement des TOCS sera accessible aux professionnels en santé mentale: cliniciens et superviseurs et aux cliniques. L’objectif de ce programme est d’accroître le nombre de professionnels qualifiés dans le traitement spécialisé des TOCS. Des critères canadiens d’accréditation seront établis afin d’être adoptés au niveau international.

La création de l’Institut Canadien des Troubles obsessifs compulsifs est un projet né d’une vision de longue date. J’anticipe avec plaisir de collaborer avec des collègues d’ici et d’ailleurs, diverses organisations canadiennes et internationales, de même que les visionnaires de la communauté et des membres du public afin de réaliser les objectifs de la mission essentielle de l’ICTOC.

Debbie Sookman, Ph.D.

Présidente

L’Institut Canadien des Troubles obsessifs compulsifs
Contact: president@CIOCD.ca
Biographie